Concept Passivhaus

Vous avez dit Passivhaus !

D’ici 2020, les bâtiments neufs ne devront presque plus consommer d’énergie, voire devront en produire. Cela suppose de bouleverser les habitudes et de se mettre à construire très performants. En neuf, mais aussi en rénovation, les bâtiments passifs sont ceux qui consomment le moins, ce qui facilite le passage à l’énergie positive.

La maison passive est un bâtiment sans chauffage conventionnel. Le but du passif n’est pas seulement la performance énergétique. Outre le fait de consommer aussi peu que possible, pour préserver l’environnement et les ressources naturelles, les maisons doivent avant tout être confortables, saines et économiquement avantageuses, en évitant les dépenses de chauffage.

Passif rime avec bioclimatique car les apports solaires constituent la première source de chaleur. Elles sont donc par essence baignées de lumière naturelle. Autre élément de confort, les températures y sont très homogènes et stables, grâce à une très bonne isolation, une réduction des ponts thermiques et une parfaite étanchéité à l’air. Il n’existe en outre pas de paroi froide dans une maison passive, grâce notamment au triple vitrage des menuiseries extérieures. Un autre équipement caractéristique du passif, la ventilation double flux, évite non seulement l’entrée d’air froid mais garantit aussi un renouvellement d’air sain à l’intérieur.

La maison passive est un concept de construction qui part du principe qu’une maison avec tout le confort moderne n’a pas besoin de plus de 15 kWh par m2 et par an de chauffage, que la consommation d’énergie primaire ne doit pas dépasser la valeur de 120 kWh par m2 et par an et que l’étanchéité à l’air soit efficace avec un paramètre n50 inf.0,6 h-1

Compétences de l'Atelier

L’Energie la moins chère est celle que l’on ne consomme pas

Le changement climatique qui montre ses premiers effets, un approvisionnement en énergie qui doit être garanti alors que la demande ne cesse de croître : jamais au cours de son histoire, l’humanité n’a été confrontée à des défis d’une telle ampleur. Quiconque construit aujourd’hui ne peut donc se contenter d’isoler un peu mieux son bien immobilier. L’architecture durable doit aborder la question de la consommation énergétique d’un bâtiment de façon globale. La conception passive d’un bâtiment permet de diminuer fortement sa consommation d’énergie par des mesures aussi simples qu’une bonne orientation. En ayant recours à une source de chaleur renouvelable pour le chauffer, on fait un geste important pour l’environnement.  Le choix de matériaux faibles en énergie grise, aussi naturels que possible et l’utilisation maximale de l’énergie solaire sont les autres principes de base d’une construction durable. 

Construire, transformer et rénover en respectant le développement durable est la devise qui nous guide depuis 15 ans dans l’élaboration de projets d’architecture.

Le respect de l’environnement, le bien-être des usagers et l’économie des moyens constituent le fondement de chacune de nos réalisations. Nous plaçons l’usager au cœur de nos préoccupations et veillons à l’intégration harmonieuse du bâti dans le site. Le recours à des matériaux de construction naturels et sains limite l’impact de nos bâtiments sur l’environnement tout en améliorant le confort et le bien-être des occupants. 

Dans cette optique, nous développons des solutions durables, imaginons des espaces de vie confortables, car nous pensons que la finalité de l’architecture est de rendre la vie meilleure pour nous et les générations futures.

 

Les principes simples du Passif

La Maison Passive France

Accéder au site
Acteurs du Passifs

Accéder au site
Passive House Database

Bref, j'ai visité une maison passive

Passive House Explained in 90 Seconds